Comment la chanson populaire communique-t-elle ?

Date : [types field="date"]
Horaire : [types field="horaire"]
Lieu : [types field="lieu"]

En collaboration avec l’International Association for the Study of Popular Music, branche francophone d’Europe.

PROGRAMME

Jeudi 15 novembre

09h45 – accueil (sans doute salle A506)

Ensuite le colloque a lieu dans la salle A509

10h30 – présidence : John Mullen

Guillaume Dupetit, Université Paris Est Marne-la-Vallée, « Signifyin’, multiplicité de sens, interprétation musicale »

Michael Spanu, Laboratoire Lorrain de sciences sociales, « Comment les chansons communiquent-elles dans plusieurs langues ? Pour une approche critique de la diversité des langues chantées dans les musiques populaires »

11h10questions/discussion

11h30pause

11h45 – présidence : Michael Spanu

Céline Pruvost, Université de Picardie Jules Verne, « Une femme qui trouve les mots chantés par des hommes pour faire rêver les femmes : le cas de Vline-Buggy (1926-1962) »

Maxime Cottin, Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la littérature et des arts vivants (Nice), « “Sentimental Fool” de Roxy Music, l’expression musicale singulière d’un sentiment amoureux »

12h25questions/ discussion

12h45déjeuner

14h15 – présidence : Guillaume Dupetit

John Mullen, Université de Rouen Normandie, « Slogans, mantras et refrains. Chanter ensemble au concert et ailleurs : le sens de l’expression collective »

Chrétien Ekume Azali, Université Catholique de Louvain (Belgique), « La compréhension de la chanson : essai d’une approche cognitive »

14h55questions/discussion

15h15 pause

15h30 – présidence : Maxime Cottin

Danielle Marx-Scouras, Ohio State University (Columbus, Ohio), « Voyager dans la musique »

Chloé Monin, Université Lumière Lyon 2, « Interprétation de la chanson populaire par la presse spécialisée française »

David Shafer, California State University, « Love and Loss: David Berman Narrates Self and America« 

16h30questions/discussion

17h00End

Vendredi 16 novembre

09h30Accueil

10h00 – présidence : John Mullen

Marc Kaiser, Université Paris 8, « La musique enregistrée comme forme de communication des musiques populaires du XXe siècle »

Khaled Chouana, Université Paul-Valéry Montpellier, « Comment communique la protest song américaine contemporaine ? Les cas de Bruce Springsteen, Ani DiFranco et Public Enemy entre transmission, transgression et contradiction »

Marion Brachet, EHESS (Paris), « La fiction dans le rock progressif »

11h00 – questions/discussion

11h15pause

11h30 – présidence : Elsa Grassy

Marie Goupil-Lucas-Fontaine, Université Panthéon-Sorbonne, « Version homme / version femme : le sujet et la fabrique du genre réaliste (1880-1940) »

Ariane Mak, EHESS (Paris), « “You’ll find us all doing the Lambeth Walk, Oi !”. Jouer à être un cockney. Les Britanniques face au phénomène Lambeth Walk de l’été 1938″

12h10 – questions/discussion

12h40déjeuner

14h30 – Assemblée générale, International Association for the Study of Popular Music, Branche francophone d’Europe.