Année universitaire :
2018-2019 2017-2018 2016-2017 2015-2016 2014-2015 2013-2014

SÉMINAIRES PROGRAMME 2 (2018-2019)

Corps, normes, genre :
discours et représentations de l’Antiquité à nos jours

 

Responsables : Catherine Baroin et Anne-Florence Gillard-Estrada

Le séminaire se propose de poursuivre pour la seconde année les réflexions menées durant l’année 2017-2018 (voir le programme 2017-2018)  ainsi que de la journée d’études du 15 juin 2018 (voir le programme JE)

Cette année encore, nous nous proposons de réfléchir sur le corps, sujet d’études en expansion depuis une dizaine d’années, grâce à la question des normes et à celle du genre (masculin et féminin). Si les « normes » peuvent englober les lois (au sens strict de dispositions juridiques explicites, orales ou écrites, adoptées dans une communauté donnée), elles désignent aussi les usages, les codes, les règlements ou encore les prescriptions qui déterminent et régissent tout ce qui a trait au corps (anatomie, aspect, gestuelle, vêtements, etc.). Selon les contextes (privés ou publics) et les pratiques (vestimentaires, alimentaires, sexuelles, sportives, etc.), les normes peuvent être morales et/ou sociales, politiques, religieuses, esthétiques.

Il s’agit aussi de s’interroger sur ce qui fait apparaître les normes, qui ne sont pas toujours explicites et dites comme telles, mais sont souvent révélées par des transgressions et par les réactions des individus à ces écarts et déviations. En effet, les normes peuvent être rassemblées dans une liste de prescriptions objectives ou bien être construites par le regard que portent les membres de la société les uns sur les autres. Enfin, les normes peuvent régler et organiser des pratiques, mais les pratiques peuvent aussi produire des normes.

La question des normes peut être croisée avec celle du genre : les normes sont-elles les mêmes pour les hommes et pour les femmes ? Selon les domaines, est-ce qu’un genre sert de modèle à l’autre ? Mais aussi, dans quelle mesure les normes servent-elles à définir un « bon » et un « mauvais » genre (dans les vêtements, la conduite en société, etc.) ?

Les discours et les représentations, discursives ou plastiques, sur le corps qui peuvent faire l’objet d’une étude selon la problématique croisée des normes et du genre (ou sous l’angle de l’une de ces deux questions) peuvent être tirés de tout type de corpus (textes de fiction, documents, matériel iconographique…), être abordés selon des perspectives variées, littéraire, historique, artistique, anthropologique, sociologique, etc., et appartenir à des périodes diverses (de l’Antiquité à nos jours) et à des sphères géographiques différentes.

Le séminaire aura lieu pendant l’année 2018-2019 et se clôturera par une journée d’études en juin 2019. Chaque séance durera 1h30, comptera un exposé (d’une heure environ) et fera une large place à la discussion entre l’intervenant, enseignant ou doctorant, et celles et ceux qui auront assisté au séminaire.

Les propositions sont à envoyer à Catherine Baroin (catherine.baroin@univ-rouen.fr) et Anne-Florence Gillard-Estrada (anneflo.gillardestrada@univ-rouen.fr) avant le 6 octobre 2018.