Miguel Olmos

Professeur | 14e section
Allocataire de recherche à l’Universidad Complutense de Madrid (FPI, 1989-1992).
Habilitation à diriger des recherches (Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III, 2005).

Envoyer un mail
Spécialités
Littérature espagnole (XIXe et XXe siècles) ; poétique ; critique littéraire ; rhétorique ; histoire de la lecture ; interprétation, théories et pratiques.
Publications
Ouvrages scientifiques
2013, Poètes lecteurs (Espagne, 1901-1991), Limoges, Lambert-Lucas, 2013, 430 p. (Compte rendus : A.I. Ballesteros, Revista de Literatura, LXXVI-151, 2014, p. 379-381 ; A. Alonso, Dicenda, 32, 2014, p. 385-386 ; G. Labrador Méndez, Transmodernity, 5-2, 2015, p. 128-138 ; E. Sullà, Tropelías, 25, 2016, p. 368-372).
Coordination d’ouvrages collectifs
2019, La Chanson dans l’Espagne contemporaine (XIX-XXIe siècles) : Variations, appropriations, métamorphoses, dir. M. Franco et M. Olmos, Bruxelles, Peter Lang, 2019, 387 p.

2015, Traces et projections de la voix : douze études, dir. M. Olmos, Sinapia : dossiers hispaniques, 1, Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2015, 258 p. (Compte rendus : Encarna Alonso Valero, «Sobre la voz: huellas y proyecciones», AnMal Electrónica, 41, 2016, 299-302 ; Érika Fernández, Ciberletras, 37, 2016).

2001, Lieu(x) commun(s), textes réunis par Marie Franco et Miguel Olmos, Pandora. Revue d’Études Hispaniques, Saint-Denis, 1, 2001, 305 p.
Publications dans des revues à comité de lecture
2019, «Controversia y “campo literario” : lugares del arte, la nación, el compromiso y el mercado en los debates sobre literatura narrativa», Les Travaux du CREC en ligne, 12-1, 2019, p. 14-34 (en ligne : <http://crec-paris3.fr/wp-content/uploads/2019/11/Au-dela%CC%80-de-la-dualite%CC%81-tome-1-DV.pdf>).

2018, « Cervantès chez Flaubert : styles de l’imagination, “absence d’art”, discours rapporté », Cahiers Flaubert-Maupassant, 35, 2018, p. 75-99.

2009, «Jorge Guillén, lector de Góngora», Signa. Revista de la Asociación Española de Semiótica, Madrid, 18, 2009, p. 365-390.

2009, « Les annotations par Juan Ramón Jiménez des œuvres de Mallarmé et sa traduction du poème ‘Soupir’ », Pandora. Revue d’Études Hispaniques, 9, 2009, p. 95-116.

2008, «Jorge Guillén y la crítica de la oscuridad», Dicenda. Cuadernos de Filología Hispánica, 26, 2008, p. 169-192.

2004, «Sobre lectores « populares » y lectura común en España (1870-1936)», Dicenda. Cuadernos de Filología Hispánica, 22, 2004, p. 183-199.

2001, «Memoria y ficción en los apócrifos de Antonio Machado», Siglo diecinueve (Literatura hispánica), 7, 2001, p. 219-231.

2000, «Pobres y pobreza en las Comedias Bárbaras de Valle-Inclán», Dicenda. Cuadernos de Filología Hispánica, 18, 2000, p. 277-293.

1999, «Juan de Mairena y el pensamiento griego : una mixtificación», Revista de Literatura, 122, 1999, p. 467-494.
Chapitres dans des ouvrages collectifs
2019, (en coll. avec C. Pallas), « Tentative d’épuisement d’une chanson espagnole contemporaine (Antonio Vega) », dans La Chanson dans l’Espagne contemporaine (XIX-XXIe siècles) : Variations, appropriations, métamorphoses, dir. M. Franco et M. Olmos, Bruxelles, Peter Lang, 2019, p. 323-341.

2017, «Correspondencia y “campo literario” de posguerra: estudio de caso (Jorge Guillén)», dans E. Alonso Valero y L. García Montero (dir.), Poesía y posguerra en España. (Relaciones literarias, culturales y sociales), Madrid, Visor, 2017, p. 47-62.

2016, «Fuera de juego: sobre el Sermón de ser y no ser de Agustín García Calvo», dans E. Alonso Valero (dir.), Poesía y poetas bajo el franquismo, Madrid, Visor, 2016, p. 148-165.

2015, «Manuel Azaña y la ficción satírica: sobre las “Fantasías” de La pluma», dans E. Delrue (dir.), La narrativa española (1916-1931), Paris, Indigo, 2015, p. 169-185.

2014, « Isabelle II d’Espagne en reine de farce chez Valle-Inclán (Tablado de marionetas, 1926) », dans A. Ferry (dir.), Le Personnage historique de théâtre de 1789 à nos jours, Paris, Garnier, 2014, p. 317-335.

2013, «Figuras de la Pasión del Señor, de Gabriel Miró: destinatarios y acogida de un libro», dans F. Aroca et E. Delrue (dir.), Représentations de la réalité en prose et poésie hispaniques (1906-2012), Paris, Indigo, 2013, p. 193-209.

2011, « Supports matériels, ecdotique et évolution littéraire (à propos d’un ouvrage récent sur Valle-Inclán et les arts graphiques) », dans La Littérature dans la recherche et l’enseignement : Espagne – Amérique Latine (bilan et perspectives), textes réunis par P. Aubert et I. Rouane Soupault, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2011, p. 53-62.

2001. « Deux cas d’assimilation chez Valle-Inclán : Barbey d’Aurevilly et Casanova », dans J.-R. Aymes et S. Salaün (dir.), Le Métissage culturel en Espagne, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2001, p. 209-220 (en collaboration avec Marie-Soledad Rodriguez).

Chapitres dans des publications électroniques

2019, « Autour de la correspondance entre Jean Cassou et Jorge Guillén : diffusion de l’œuvre, émulation, conseil »,  TDH / Travaux et documents hispaniques, 10, 2019 (en ligne : http://publis-shs.univ-rouen.fr/eriac/index.php?id=419#texte)

2015, «Topofilias: Madrid en la relación autobiográfica (1942-1978)», TDH / Travaux et documents hispaniques, 6, 2015, p. 29-39 ; <http://publis-shs.univ-rouen.fr/eriac/index.php?id=334>

2012, «“La leve voz de tu carta” : epistolaridad e imaginación en la poesía última de Miguel Hernández», Les Travaux du CREC en ligne, 8, 2012, p. 70-87. <http://crec-paris3.fr/publications-du-crec/publications-en-ligne>

2012, « De quelques figures du destin dans la poétique de Valle-Inclán (suivi d’une note sur El Ruedo Ibérico, I, vii, 8) », TDH / Travaux et Documents Hispaniques, 4, 2012, p. 91-100. <http://publis-shs.univ-rouen.fr/eriac/index.php?id=368>

2011, «Muerte y resurrecciones de La Reina castiza (sobre la recepción de una farsa de Valle-Inclán)», TDH / Travaux et Documents Hispaniques, 2, 2011, p. 81-97 <http://publis-shs.univ-rouen.fr/eriac/index.php?id=477>

2011, «Luces de bohemia: coros y máscaras (sobre la construcción de personajes en Valle-Inclán)»,  TDH / Travaux et Documents Hispaniques, 1, 2011, p. 64-79. <http://publis-shs.univ-rouen.fr/eriac/index.php?id=498>

2009, «La poesía popular y tres ensayos de Juan Valera», Les Travaux du CREC en ligne, 6, 2009, p. 136-154. <http://crec-paris3.fr/publications-du-crec/publications-en-ligne>

2004, « Le plaisir de l’invective : une discussion entre Pío Baroja et José Ortega y Gasset au sujet du roman », Les Travaux du CREC en ligne », 1, 2004, p. 119-137.<http://crec-paris3.fr/publications-du-crec/publications-en-ligne>
Comptes-rendus
2018, «Sobre un diccionario de autobiografía», AnMal electrónica, 45, 2018, 195-198 <http://www.anmal.uma.es/AnMal45/Dictionnaire.pdf>

2012, «Iván López Cabello et Yves Roullière (éds), José Bergamín et la FranceActes de la journée d’étude réalisée à Nanterre le 23 mai 2008. Suivi de Entretiens avec un fantômeLes confidences de l’écrivain espagnol José Bergamín recueillies par André Camp», Cahiers de civilisation espagnole contemporaine, 8, 2012 <http://ccec.revues.org/3803>

2005, «Encarna Alonso Valero, “No preguntarme nada” (Variaciones sobre tema lorquiano)», Pandora. Revue d’Etudes Hispaniques, Saint-Denis, 5, 2005, p. 311-313.
Autres publications
2014, Agustín García Calvo, « Prosodie de l’hexamètre homérique : de l’ndépendance de la langue par rapport au mètre », éd. M. Olmos, dans Philippe Brunet (dir.), Homère en hexamètres, Anabases. Traditions et Réceptions de l’Antiquité, 20, 2014, p. 85-100.

2014, «Traducciones de Hérodiade: la versión de Rosa Chacel en Ciclón (1957)», dans A. Allaigre et S. Lascaux (dir.), Mallarmé en traduction (Aire hispanique), TDH [en ligne], 5, 2013-2014, p. 35-50 <http://publis-shs.univ-rouen.fr/eriac/index.php?id=346>
Communications
Conférences ou séminaires à titre d’invité
2018, « Vulnérabilité et formes du récit », intervention au séminaire en visio-conférence « Prendre en compte la vulnérabilité : définir, partager, agir », dir. T. Belleguic (Univ. Laval, Québec) et A. Hourcade (Univ. de Rouen Normandie), Rouen, le 29 mars 2018.

2017, « Controverses : sur la société littéraire, la création et la critique » (intervention au séminaire du Centre de Recherche sur l’Espagne Contemporaine, dir. M. Franco, univ. Paris 3, le 27 janvier 2017).

2011, « Juan Ramón Jiménez et Stéphane Mallarmé » (Séminaire de Littérature comparée dirigé par A. Allaigre et J.-N. Illouz, U.F.R. 5, Univ. Paris 8, le 17 mai 2011).

2011, « La poétique de Gil de Biedma par lui-même » (Séminaire de Littérature Comparée-M2 dirigé par Ch. Foucrier, UFR Lettres, Univ. de Rouen, le 4 mai 2011).
Diffusion de la Recherche
2011, «Oralidad y escritura» ; «Figuras retóricas», dans Luis Vega Reñón (ed.), Compendio de lógica, argumentación y retórica, Madrid, Trotta, 2011, p. 253-256 et 436-438.
Responsabilités éditoriales et scientifiques
2014-2020. Directeur de Sinapia. Dossiers Hispaniques, dans la collection des Cahiers de l’ERIAC (Mont-Saint-Aignan, PURH ; ISBN 979-10-240-0380-1)

2011-2019. Directeur de l’ERIAC (EA 4705 ; univ. de Rouen Normandie).

2009-2020. Membre du comité extérieur de Pandora. Revue d’études hispaniques (Université Paris 8. ISBN 978-2-9516378).

2009-2020. Responsable avec Youssef El Alaoui de TDH (Travaux et Documents Hispaniques), publications numériques du Dpt. d’Études Romanes, univ. de Rouen Normandie (ISSN : 2262-5976).

2008-2016. Rapporteur (Dicenda. Revista de Filología Hispánica, Universidad Complutense de Madrid).
Enseignements
Littérature espagnole (XVIe-XXe siècles ; Licence, Concours, Master).
Autres rubriques / Other items
Traduction

2015, Agustín García Calvo, « Musicalités et significations dans les trames du discours (Mythe de l’intonation) », Sinapia. Dossiers hispaniques, 1, « Traces et projections de la voix», dir. Miguel Olmos, Mont-Saint-Aignan, PURH, 2015, p. 17-34.

2001, «Cifras», dans Ramón GÓMEZ DE LA SERNA, Caprichos, gollerías, trampantojos (1923-1956). Obras Completas, dir. Iloana Zlotescu, ed. Alfredo Arias, Barcelona, Círculo de lectores / Galaxia Gutenberg, 2001, VII, p. 1103-1116. [Traduction à l’espagnol des scénarios cinématographiques de Ramón Gómez de la Serna dont les originaux sont perdus].