Catherine Filippi-Deswelle

Maître de conférences | 11e section
Certifiée et Agrégée externe d’anglais (option Linguistique) en 1991

Professeure agrégée d’anglais en lycée de 1991 à 1998

Docteure de l’Université Paris 7 en linguistique anglaise en 1998

1998, Filippi-Deswelle, Catherine, La relation dite de « concession » : étude de THOUGH, ALTHOUGH, EVEN THOUGH et EVEN IF antéposés en anglais contemporain, Thèse de doctorat (spécialité linguistique anglaise) sous la direction de M. le Professeur André Gauthier, soutenue le vendredi 20 novembre 1998, à l’Institut d’Anglais Charles V, Université Paris 7-Denis Diderot. Composition du Jury : M. GAUTHIER A. professeur émérite université Paris 7 ; M. DELECHELLE G. professeur université François Rabelais Tours ; M. GUIMIER C. professeur université Caen ; Mme TREVISE A. professeur université Paris 10 ; M. DESCHAMPS A. professeur université Paris 7. Mention Très Honorable avec les Félicitations de Jury à l’Unanimité


Maître de conférences en linguistique anglaise à l’Université de Rouen Normandie depuis 1999

Google / Google Scholar : catherine filippi-deswelle
Université de Rouen Normandie

Envoyer un mail
Spécialités
– Les connecteurs en anglais
– La prédication et l’aspect
– Le sujet : les concepts de personne et d’énonciateur en grammaire énonciative. En collaboration avec la philosophe Natalie Depraz, spécialiste de la phénoménologie de Husserl (Université de Rouen, ERIAC ; Archives Husserl) : Colloques « La construction du sujet » et « 1re, 2ème, 3ème Personne : les personnes en relation » ; « La surprise » 21 et 22 mars 2013 ; 20 et 21 mars 2014
– Les métatermes de la Théorie des Opérations Enonciatives (TOE) d’Antoine CULIOLI : en particulier, le parcours, l’altérité, l’implicite et la préconstruction, le domaine notionnel, la téléonomie et l’ajustement (voir publication inédite 2012)
– L’anaphore
– Les modalités
– L’irréel
– L’approche énonciative de la surprise
– Les degrés de la surprise
– Variation linguistique et production-reconnaissance de la relation forme ↔ sens
Publications
Ouvrages scientifiques
Catherine Filippi-Deswelle, « La relation dite de ‘concession’ : Étude de THOUGH, ALTHOUGH, EVEN THOUGH et EVEN IF antéposés en anglais contemporain », ISBN : 2-284-01408-9, dépôt légal Janvier 2000, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires de Septentrion, Thèse à la carte. 350 pages.
Coordination d’ouvrages collectifs
2012 « L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli », Catherine Filippi-Deswelle éd., Collection linguistique Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC, ISBN: 978-2-919501-02-1, 393 pages.  http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/

L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli

N° 3, 2012

Textes réunis et présentés par Cathérine FILIPPI-DESWELLE.

Le présent ouvrage propose une exploration – inédite à ce jour – des significations du métaterme d’ajustement dans la Théorie des Opérations Enonciatives élaborée par le linguiste énonciativiste français Antoine Culioli, à travers des études de cas théoriques et empiriques, en langue française, et aussi en langue anglaise.

Les diverses contributions permettent de dresser une typologie des manifestations de l’ajustement – strict / complexe ; lâche, étroit, rigide, mou ; (inter-)notionnel, discursif, référentiel ; intra- /inter-subjectif ; qualitatif / quantitatif ; implicite (non-marqué) / explicite (marqué) – portant sur le dire comme sur le vouloir dire.

COMITÉ SCIENTIFIQUE DU VOLUME:

Agnès CELLE (PR, Université de Paris Diderot-Paris 7)
Catherine FILIPPI-DESWELLE (MCF, Université de Rouen)
Pierre JALENQUES (PR, Université de Rouen)
Anne TRÉVISE (PR, Université de Paris Ouest Nanterre-Paris 10)

Sommaire

http://eriac.univ-rouen.fr/wp-content/uploads/2013/02/23LATOEp391Tabledesmatires.pdf

Table des matières

       Introduction

Catherine Filippi-Deswelle…………………………………………………. 9

L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli

I. Les enjeux théoriques de l’ajustement

Claudine Normand………………………………………………………….. 29

La  notion d’ajustement dans le métalangage d’A. Culioli

Graham Ranger………………………………………………………………. 39

Adjustments and Readjustments: Operations and Markers [Synthèse de l’article en français : Ajustements et réajustements : opérations et marqueurs]

Gérard Mélis…………………………………………………………………… 63

Les enjeux de la notion d’ajustement : pour une pragmatique intégrée radicale

Jean Albrespit………………………………………………………………… 81

Ajustement et fuzziness : théories cognitives et théorie de l’énonciation

II-Les degrés de (des)serrage de l’ajustement :

centrage et altérité

Claude Charreyre………………………………………………………… 101

Ajustements discursifs : gérondif et nominalisation en

« ing » revisités ?

Ruth Huart…………………………………………………………………… 125

Ajustement et centrage : les constructions de la forme QLT A GN (such a fuss, what a mess, rather a chore, quite a dilemma, how big a piece…)

Colette Rieu…………………………………………………………………… 147

L’ajustement notionnel : un outil théorique pour l’analyse de quelques adjectifs en anglais contemporain

Jean-Claude Souesme…………………………………………………….. 159

Quelques traces langagières, lexicales et linguistiques, de la notion d’ajustement

Blandine Pennec……………………………………………………………. 181

La notion d’ajustement : motivations et application au champ des reformulations

III. Les types d’ajustement intra- et inter-subjectif :

invariance et variations

Aliyah Morgenstern et Christiane Préneron……………………. 207

Décalages et ajustements coénonciatifs : analyse d’une conversation entre un père et son fils

Patrice Larroque…………………………………………………………… 237

De la norme à la pratique…

Valérie Bourdier ………………………………………………………….. 253

De soi à soi et de soi à l’autre : quel ajustement dans les séquences I should think ?

Agnès Leroux……………………………………………………………….. 275

Quels sont les enjeux de l’ajustement en linguistique contrastive ? Selon quels paramètres peut-on étudier l’ajustement lorsqu’on travaille sur la comparaison de deux systèmes linguistiques ?

 Pour (ne pas) conclure

Catherine Filippi-Deswelle …………………………………………….. 303

Pour une linguistique des ajustements énonciatifs

 Annexes

Catherine Filippi-Deswelle …………………………………………….. 361

Index des références à l’ajustement dans les trois tomes de Pour une linguistique de l’énonciation d’Antoine Culioli

Catherine Filippi-Deswelle …………………………………………….. 367

Index des références à l’ajustement dans deux ouvrages philosophiques

Résumés / Abstracts……………………………………………………….. 369

Présentation des auteurs…………………………………………………. 383

Table

Catherine FILIPPI-DESWELLE, Introduction

Claudine NORMAND, La notion d’ajustement dans le métalangage d’A. Culioli

Graham RANGER, Adjustments and Readjustments: Operations and Markers

Gérard MÉLIS, Les enjeux de la notion d’ajustement : pour une pragmatique intégrée radicale

Jean ALBRESPIT, Ajustement et « fuzziness » : théories cognitives et théorie de l’énonciation

Claude CHARREYRE, Ajustements discursifs : gérondif et nominalisation en « –ing » revisités ?

Ruth HUART , Ajustement et centrage : les constructions de la forme QLT A GN (such a fuss, what a mess, rather a chore, quite a dilemma, how big a piece…)

Colette RIEU, L’ajustement notionnel : un outil théorique pour l’analyse de quelques adjectifs en anglais contemporain

Jean-Claude SOUESME, Quelques traces langagières, lexicales et linguistiques, de la notion d’ajustement

Blandine PENNEC, La notion d’ajustement : motivations et application au champ des reformulations

Aliyah MORGENSTERN et Christiane PRÉNERON, Décalages et ajustements co-énonciatifs : Analyse d’une conversation entre un père et son fils

Patrice LARROQUE, De la norme à la pratique…

Valérie BOURDIER, De soi à soi et de soi à l’autre : quel ajustement dans les séquences I should think ?

Agnès LEROUX, Quels sont les enjeux de l’ajustement en linguistique contrastive ? Selon quels paramètres peut-on étudier l’ajustement lorsqu’on travaille sur la comparaison de deux systèmes linguistiques ?

Catherine FILIPPI-DESWELLE, Pour (ne pas) conclure aussi Catherine FILIPPI-DESWELLE, Pour une linguistique des ajustements énonciatifs

Catherine FILIPPI-DESWELLE, Index des références à l’ajustement dans les trois tomes de Pour une linguistique de l’énonciation d’Antoine Culioli

Catherine FILIPPI-DESWELLE, Index des références à l’ajustement dans deux ouvrages philosophiques

 
Publications dans des revues à comité de lecture
2012, Filippi-Deswelle, Catherine, « Introduction », p. 9-26, dans L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli, http://eriac.univ-rouen.fr/introduction/ dans Catherine FILIPPI-DESWELLE (éd.), 2012, « L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli », Collection linguistique Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC, ISBN: 978-2-919501-02-1, 393 pages.  http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/

 

2012, Filippi-Deswelle, Catherine, « Pour ne pas conclure. Pour une linguistique des ajustements », p. 303-358, http://eriac.univ-rouen.fr/pour-ne-pas-conclure/ aussi Catherine FILIPPI-DESWELLE, Pour une linguistique des ajustements énonciatifs dans Catherine FILIPPI-DESWELLE (éd.), 2012, « L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli », Collection linguistique Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC, ISBN: 978-2-919501-02-1, 393 pages.  http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/


2012, Filippi-Deswelle, Catherine, « Index des références à l’ajustement dans les trois tomes de Pour une linguistique de l’énonciation d’Antoine Culioli », p. 361-365, http://eriac.univ-rouen.fr/index-des-references-a-lajustement-dans-les-trois-tomes-de-pour-une-linguistique-de-lenonciation-dantoine-culioli/, dans Catherine FILIPPI-DESWELLE (éd.), 2012, « L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli », Collection linguistique Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC, ISBN: 978-2-919501-02-1, 393 pages.  http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/


2012, Filippi-Deswelle, Catherine, « Du locuteur au sujet énonciateur-locuteur, Théorisation des métatermes ‘locuteur/allocutaire’ en ‘énonciateur/coénonciateur’ : de la ‘mécanique interlocutoire’ de Benveniste au couple énonciatif de Culioli », revue en ligne Arts et savoirs [ISSN 2258-093X], n° 2, juillet 2012, Les Théories de l’énonciation : Benveniste après un demi-siècle, L. Dufaye & L. Gournay (éd.), actes du colloque des 24-25 novembre 2011, URL : http://lisaa.univ-mlv.fr/arts-et-savoirs/


2009, Filippi-Deswelle, Catherine, « Anyway ou le mode énonciatif du savoir en prendre et en laisser », Revue Anglophonia 26, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, p. 121-150. Electronic reference: Catherine Filippi-Deswelle, « Anyway ou le mode énonciatif du savoir en prendre et en laisser », Anglophonia/Sigma [Online], 13 (26) | 2009, Online since 13 December 2016, connection on 25 March 2018. URL : http://journals.openedition.org/anglophonia/881 ; DOI : 10.4000/anglophonia.881 [HTML] Anyway ou le mode énonciatif du savoir en prendre et en laisser


2006, Filippi-Deswelle, Catherine, « Parcours et interlexis (la relation de concession) », Revue Corela, Numéros spéciaux, Le parcours, L. Gournay et G. Mélis (éds), accessible en ligne à l’URL : http://edel.univ-poitiers.fr/corela/document.php?id=986.


1999, Filippi-Deswelle, Catherine, « Etude énonciative de if et though antéposés », Revue LINX N°41 L’hypothétique, Nanterre, Université Paris 10-Nanterre, 75-91.  https://linx.revues.org/755 [HTML] Etude énonciative de if et though antéposés


 
Chapitres dans des ouvrages collectifs
2015, « Les degrés de la surprise », in Natalie Depraz & Claudia Serban (Eds.), La Surprise. A l’épreuve des langues, Paris, Hermann, 219-238.

2014, « Le sujet modal ou la construction du maître du JE en question », in Anne Besnault-Levita, Natalie Depraz & Rolf Wintermeyer (Eds.), Construire le sujet, Limoges, Lambert-Lucas, 137-148.

2014, « Les personnes (grammaticales) en relation : ni fusion ni confusion », in Natalie Depraz (Ed.), Première, deuxième, troisième personne, Bucarest, Zeta Books, 38-84.

 

2014, Filippi-Deswelle, Catherine, « Du réel à l’irréel : even if et la construction de tous les possibles », Du réel à l’irréel, 1, Diversité des langues et représentations métalinguistiques, Travaux linguistiques du CerLiCo 25, sous la direction de Catherine Moreau, Jean Albrespit et Frédéric Lambert, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, p. 191-205.


2013, Filippi-Deswelle, Catherine, « Du locuteur au sujet énonciateur-locuteur, Théorisation des métatermes ‘locuteur/allocutaire’ en ‘énonciateur/coénonciateur’ : de la ‘mécanique interlocutoire’ de Benveniste au couple énonciatif de Culioli », Benveniste après un demi-siècle, Regards sur l’énonciation aujourd’hui, Lionel Dufaye et Lucie Gournay (éds.), Paris, Ophrys, p. 84-108.


2013, Filippi-Deswelle, Catherine, « La « mauvaise langue » mérite-elle d’être étudiée ? », Mauvaises langues !, Florence Cabaret et Nathalie Vienne-Guerrin (éds.), Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre, p. 25-46.


2012, Filippi-Deswelle, Catherine, « Quand l’adverbe connecteur anyway fraie le chemin de l’anaphore », Anaphore et anaphoriques, Variété des langues, Variété des emplois, Camille Denizot et Emmanuel Dupraz (éds.), Collection Fonctionnement linguistique, Cahiers de l’ERIAC, n°4, Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre, p.  343-362.


2011, Filippi-Deswelle, Catherine, « Aspect lexical et contraintes de sélection : étude énonciative de quelques procès statifs à complémentation locative, l’intransitivité en question ? », Perspectives théoriques et empiriques sur l’aspect en anglais, Sylvie Hancil (éd.), Collection ERIAC, Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre, p. 169-190.


2010, Filippi-Deswelle, Catherine, « Quand « je » est un « autre » ou quand though, marqueur de relance discursive (d’« afterthought »), introduit une altérité intrasubjective », L’Altérité dans les théories de l’énonciation,  L. Dufaye et L. Gournay (éds), collection Langues, Langage et Textes (dirigée par J. Guillemin-Flescher), Paris, Ophrys, p. 37-55.


2008, Filippi-Deswelle, Catherine, « La relation dite de concession ou l’inférence dominante dominée », Langues dominantes, langues dominées, L. Villard (éd.) avec la collaboration de N. Ballier, Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre, p. 353-371. (notamment sur though / even if)


2008, Filippi-Deswelle, Catherine, « Le « domaine notionnel » d’Antoine Culioli (ou comment la géographie (méta)linguistique à l’œuvre dans nos représentations topologiques abstraites régule notre activité langagière », Géographies imaginaires, Laurence Villard (éd), Laboratoire ERIAC, Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre, p. 299-313.


2007, Filippi-Deswelle, Catherine, et Ballier, Nicolas, « Le though dit « adverbial » »,  Les Connecteurs, jalons du discours, Agnès Celle, Stéphane Gresset & Ruth Huart (éds), VI. Collection Sciences pour la communication, Vol. 82, Editions scientifiques internationales, Berne, Peter Lang, p. 173-196.


2003, Filippi-Deswelle, Catherine, « Though antéposé : de la concession à l’adversativité », La subordination en anglais, Une approche énonciative, Agnès Celle et Stéphane Gresset (éds.), collection Interlangue, linguistique et didactique, Université de Toulouse-Le Mirail, Presses Universitaires du Mirail, p. 217-238.


1998, Filippi, Catherine, « La relation de concession : étude contrastive de though en anglais et bien que, même si et encore que en français », Linguistique contrastive et traduction, T. 4, Jacqueline Guillemin-Flescher (éd.), Paris, Ophrys, p. 25-60.


1997, Filippi, Catherine, « Though et la relation de concession : opération énonciative et jeu sur le domaine notionnel »,  La notion, Claude Rivière et Marie-Line Groussier (éds.), Collection l’Homme dans la langue, Paris, Ophrys, p. 91-98.

Comptes-rendus
2007, Filippi-Deswelle, Catherine, Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, Tome CII, Fascicule 2, Peeters, p. 302-304 : compte rendu bibliographique 67 de Temps et modalité, L’anglais, le français et l’allemand en contraste, Agnès CELLE, Bern, Peter Lang, 2006 (EC Vol. 7,  Collection Etudes Contrastives placée sous la direction d’Anne-Marie Laurian et Thomas Szende). 21 x 15 cm, 200 p.  ISBN 3-03910-759-3  ISSN 1424-3563

 
Autres publications
Hommages / Tributes

Hommage à André Gauthier (1927-2009)

(Université de Paris 7) par Catherine Filippi-Deswelle

Nombreux sont ceux qui sont redevables à André Gauthier de leur choix de faire de la linguistique et aussi de la didactique. André Gauthier a fondé le laboratoire de langue de l’Institut d’Anglais Charles V (Université de Paris 7-Denis Diderot). Dans le cadre de sa collaboration avec Danièle Bailly à Charles V, il a contribué à la création du DIREL (séminaire ouvert aux universitaires, aux enseignants du second degré et aux psychologues) et du cursus Licence-Maîtrise avec dominante didactique assortie de stages pour les futurs capécitifs. Les auteurs de ce volume qui ont eu le privilège d’être son élève et / ou de travailler avec lui (Jean Albrespit, Claude Charreyre, Catherine Filippi-Deswelle, Ruth Huart, Gérard Mélis, Agnès Leroux, Colette Rieu et Jean-Claude Souesme) rendent hommage à sa rigueur scientifique et à son entière ouverture face à la complexité et à la diversité des faits linguistiques, qui transparaissent dans ses manuels et ses nombreux articles. Ont également souhaité se joindre à cet hommage Françoise Doro-Mégy, Françoise Floriot-Gilbert, Marc Fryd, Stéphane Gresset et Anne Trévise.

Catherine FILIPPI-DESWELLE, Introduction

http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/

In http://eriac.univ-rouen.fr/introduction/ pp. 25-26

Voir également l’hommage de Ruth Huart

http://www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article2838

 

Hommage à Claudine Normand (1934-2011)

(Université de Paris 10)

Claudine Normand nous a malheureusement quittés en décembre 2011. Les auteurs de ce volume lui rendent un vibrant hommage. Sémir Badir a eu la gentillesse de rédiger la notice suivante. Qu’il en soit vivement remercié.

« Claudine Normand a enseigné la linguistique à l’Université de Nanterre et a participé activement, au sein de cette Université, à l’animation de la revue LINX dès sa création. Elle a en outre fondé un Groupe de recherche en histoire de la linguistique, ou GRHIL, dont les travaux, étalés sur plus de trente ans, ont paru notamment dans Avant Saussure (Complexe, 1978) et Espaces théoriques du Langage. Des Parallèles floues (Academia, 2013). Elle fut l’instigatrice de plusieurs colloques à Cerisy. Ses recherches relevaient principalement de l’histoire et de l’épistémologie de la linguistique. Elle est l’auteur d’un Saussure (Belles-Letttres, 2000) et de nombreux articles sur Benveniste. Dans les dix dernières années de sa vie, elle s’intéresse de près à la linguistique d’Antoine Culioli, intérêt dont témoigne le livre d’entretiens Onze rencontres sur le langage et les langues (Ophrys, 2005). Dans le sillage de Culioli, mais d’une façon plus « douce », selon ses propres termes, elle a réalisé des études sémantiques sur la langue ordinaire recueillies dans Bouts, brins, bribes. Petite grammaire du quotidien (Le Pli, 2002). Claudine Normand est décédée le 4 décembre 2011. L’article qui paraît ici même est l’un des derniers qu’elle ait donné pour publication. »

Catherine FILIPPI-DESWELLE, Introduction

http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/

In http://eriac.univ-rouen.fr/introduction/ p. 26

 

My personal tribute to Pr. Randolph Quirk (1920-2017)


Catherine Filippi-Deswelle, Université de Rouen

I was lucky enough when I spent a month at a Summer School at Keble College in Oxford to attend one of Professor Randolph Quirk’s lectures there in 1987. His 1985 Grammar played an essential role during my College years and I of course bought it when I wrote my PhD on though, although, even though and even if (1998, University of Paris 7-Denis Diderot): the definition of the relation of concession included the component of something “contrary to expectation”, which inspired my own following rephrasing as something “contrary to preconstruction” (both at a cognitive and a linguistic level) within the framework of Antoine Culioli’s Theory of Predicative and Enunciative Operations, in the wake of Benveniste’s works, close to pragmatics.

I am indebted to Prof. Quirk for life as far as my professional career is concerned and thank him and his co-authors from the bottom of my heart for contributing to the linguist I have become from 1987 up to today.

https://uclsurveyofenglish.wordpress.com/tag/quirk/#cfd

https://uclsurveyofenglish.wordpress.com/tag/quirk/

 

Humble hommage à Antoine Culioli (1924-2018)


Catherine Filippi-Deswelle, Université de Rouen

Re: [ALAES] Décès d’Antoine Culioli – In memoriam

Expéditeur: ‘Catherine Deswelle’ catherine.deswelle@univ-rouen.fr [alaes_liste] <alaes_liste-noreply@yahoogroupes.fr>

Date: Samedi 10 Février 2018 20:01 CET

Cher-e-s collègues,

Je suis sans voix à la lecture du message de Lionel Dufaye annonçant le décès d’Antoine Culioli survenu le vendredi 9 février 2018.

A toutes celles et ceux qui connaissaient le talent de son auteur et la pertinence de la TOPE d’Antoine Culioli, ou TOE, « Théorie des Opérations (Prédicatives et) Énonciatives »,

A toutes celles et ceux qui ne le/la connaissait pas ou le/la méconnaissait,

Très humblement, je vous propose de (ré-)découvrir une des notions-clé de la théorie linguistique qui donne tout son sens à ma vie professionnelle,

Celle de l’AJUSTEMENT,

Vous y retrouverez des auteur-e-s qui nous ont hélas quitté-e-s, mais aussi des collègues qui continuent à faire connaître ce puissant cadre théorique :

L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli

EPILOGOS, N° 3, 2012

Catherine FILIPPI-DESWELLE (éd.), 2012, « L’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli », Collection linguistique Épilogos, 3, Rouen, Publications Électroniques de l’ERIAC, ISBN: 978-2-919501-02-1, 393 pages.  http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/epilogos/l-ajustement-dans-la-toe-d-antoine-culioli/

 
Communications
Colloques et séminaires
Communications

2014, Filippi-Deswelle, Catherine, « Les degrés de la surprise », communication du 20 mars 2014, au colloque pluridisciplinaire La Surprise dans le langage et les langues, 20 et 21 mars 2014, Université de Rouen/ENS Paris-Archives-Husserl/Université de Paris-Diderot, dans le cadre de l’ANR Emphiline EMCO (2012-2015) « La surprise au sein de la spontanéité des émotions : un vecteur de cognition élargie », organisé par Natalie Depraz, Agnès Celle, Pascale Goutéraux, Catherine Filippi-Deswelle et Claudia Serban.

La surprise dans le langage et dans les langues
les 20 et 21 mars 2014ENS Ulm ; université de Rouen (MDU). ANR Emphiline EMCO (2012-2015) « La surprise au sein de la spontanéité des émotions : un vecteur de cognition élargie »

2014, Filippi-Deswelle, Catherine, « Lexical and Grammatical Gradability », JE Agrégation Option C sur l’EXPRESSION DU DEGRE, organisée par Catherine Moreau à l’Université de Bordeaux 3, le 24 janvier 2014 ; sur Culioli et Sapir ; sur la notion de surprise. HAL-NORMANDIE UNIVERSITE <hal-01706139v2>

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-01706139

https://www.academia.edu/11529986/Lexical_and_Grammatical_Gradability

2013, Filippi-Deswelle, Catherine, « L’expression linguistique de la surprise ou la gestion énonciative de l’inattendu », communication du 21 mars 2013 au colloque pluridisciplinaire La Surprise à la croisée de la phénoménologie, de la psychiatrie et de la pragmatique, dans le cadre de l’ANR EMPHILINE-EMCO : « La surprise au sein de la spontanéité des émotions : un vecteur de cognition élargie », 21 et 22 mars 2013, Université de Rouen. Mise en ligne en juin 2013 : http://www.univ-rouen.fr/audio/2010/index.php?vid=337

La surprise à la croisée de la phénoménologie, de la psychiatrie et de la pragmatique
21 et 22 mars 201310h-17hAmphi 5


Programme : Programmelasurprise

Résumés : Colloque-surpriseResumes

Audio-vidéo : http://www.univ-rouen.fr/audio/index.php?vid=337



2012, Filippi-Deswelle, Catherine, « Du réel à l’irréel : even if et la construction de tous les possibles », communication au colloque Du réel à l’irréel, CerLiCo, 1 et 2 juin 2012, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3.


2010, Filippi-Deswelle, Catherine, « Les personnes (grammaticales) en relation : ni fusion ni confusion », 14 mai 2010, Colloque « Première, deuxième, troisième personne », organisé par Natalie Depraz et Anne Logeay les 14 et 15 mai 2010, Université de Rouen. Première, Deuxième, Troisième personne 14 et 15 mai 2010Maison de l’Université, Organisé par : Natalie DEPRAZ et Anne LOGEAY Programme Vendredi 14 mai Maison de l’Université.


2009, Filippi-Deswelle, Catherine, “ Quand anyway, marqueur de parcours, fraie le chemin de l’anaphore ”, 13 mai 2009, Colloque « Anaphore et anaphoriques : diversité des grammèmes, diversité des langues », organisé par Camille Denizot et Emmanuel Dupraz, les 13-15 mai 2009, Université de Rouen. Anaphore et anaphoriques : diversité des grammèmes, diversité des langues

2008, Filippi-Deswelle, Catherine, « Le sujet modal ou le maître du ‘je’ en question », 6 juin 2008, La construction du sujet, Colloque international et transdisciplinaire de l’ERIAC, organisé par Natalie Depraz, Anne Bénault-Lévita les 5, 6, 7 juin 2008, co-organisé par Catherine Filippi-Deswelle, Rolf Wintermeyer, Jose Vicente Lozano, et Laurence Villard, Université de Rouen.

2007, Filippi-Deswelle, Catherine, « Exploration de quelques contraintes de cooccurrences en anglais : une guerre de position(s) ? », 8 juin 2007, Journée d’étude du Séminaire de l’ERIAC sur les Conflits 2006-2007 intitulé « La guerre des langues », organisé par Nathalie Vienne-Guerrin et Florence Cabaret, Université de Rouen.


2007, Filippi-Deswelle, Catherine, « L’implicite dans les énoncés concessifs « standard » : préconstruction et construction d’occurrences », 4 mai 2007, Colloque national inter-langues des linguistes de l’ERIAC, « La notion d’implicite dans les théories linguistiques et ses utilisations en discours », organisé par Catherine Filippi-Deswelle les 3 et 4 mai 2007, Université de Rouen.


2007, Filippi-Deswelle, Catherine, « Approche linguistique de la guerre des langues », 13 février 2007, Séminaire de l’ERIAC sur les Conflits 2006-2007 intitulé « La guerre des langues », organisé par Nathalie Vienne-Guerrin et Florence Cabaret, Université de Rouen.

 

2006, Filippi-Deswelle, Catherine, « THOUGH, un connecteur hors norme ? », Colloque NORMA « Déviance, déviation et variation », 2-3 juin 2006, organisé par Camille Fort et Brian Lowrey, Université de Picardie Jules Verne, Amiens.


 

Séminaire de l’ERIAC 2008-2009 et 2009-2010,

« SYSTEMES LINGUISTIQUES » animé par Catherine Filippi-Deswelle.

Le thème retenu pour deux ans, 2008-2009 et 2009-2010, du Séminaire de l’ERIAC intitulé « Systèmes Linguistiques » (mardi 16h30-18h, salle B 207, Université de Rouen) était centré sur les travaux du linguiste énonciativiste français Antoine Culioli, fondateur de la Théorie des Opérations Enonciatives (TOE).

24 mars 2009 : Catherine Filippi-Deswelle

« Quel objet d’étude pour la linguistique culiolienne ? »

12 mai 2009 : Catherine Filippi-Deswelle

« Comment articuler le linguistique et l’épi-/le méta-linguistique ? »

23 février 2010 : Catherine Filippi-Deswelle

« Pour une linguistique de la co-énonciation »

 
Conférences ou séminaires à titre d’invité
SEMINAIRE AXE 4 2015-2016 Fonctionnements linguistiques, Théories et pratiques: « Didactique de l’expression orale et écrite »  Coordination : Ana Isabel Ribera Ruiz de Vergara
Mardi 26 avril 2016,16h30 à 18h, salle de l’ERIAC (A 600)     
Catherine Filippi-Deswelle, Université de Rouen Normandie, ERIAC
Comment enseigner la morphosyntaxe de la langue anglaise en L2-L3 ?

 
Diffusion de la Recherche
Organisations de colloques

2017, JE sur La Grammaticalité, jeudi 9 février 2017, Maison de l’Université, Université de Rouen Normandie, organisée par Sylvie Hancil et Catherine Filippi-Deswelle.

Programme en pdf: Télécharger

2014, colloque pluridisciplinaire La Surprise dans le langage et les langues, 20 et 21 mars 2014, Université de Rouen/ENS Paris-Archives-Husserl/Université de Paris-Diderot, dans le cadre de l’ANR Emphiline EMCO (2012-2015) « La surprise au sein de la spontanéité des émotions : un vecteur de cognition élargie », organisé par Natalie Depraz, Agnès Celle, Pascale Goutéraux, Catherine Filippi-Deswelle et Claudia Serban.

Programme PDF : programmecolloquesurprise

Affiche PDF : colloquesurprise

2014, JE consacrée à l’agrégation d’anglais (littérature et linguistique), jeudi 30 janvier 2014, salle A 509, organisée par Anne-Laure Tissuet et James Underhill pour la littérature et Catherine Filppi-Deswelle pour la linguistique (option C, L’EXPRESSION DU DEGRE), communications en anglais de Ruth Huart, « What a, such a, quite a…good way to reach the centre », et de Colette Rieu, « Intensifying Adjectives and Degree ». Lien :

https://webtv.univ-rouen.fr/channels/#journee-detudes-consacree-a-lagregation-danglais

L’AJUSTEMENT – La notion d’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli

2013, colloque pluridisciplinaire La Surprise à la croisée de la phénoménologie, de la psychiatrie et de la pragmatique, dans le cadre de l’ANR EMPHILINE-EMCO : « La surprise au sein de la spontanéité des émotions : un vecteur de cognition élargie », 21 et 22 mars 2013, Amphi 5, Université de Rouen. Lien :

http://eriac.univ-rouen.fr/la-surprise-a-la-croisee-de-la-phenomenologie-de-la-psychiatrie-et-de-la-pragmatique-colloque-pluridisciplinaire/

2011, « Les modalités / Types of Modality », Colloque international et inter-langues, organisé par Catherine Filippi-Deswelle et Ana-Isabel Ribera (ERIAC) les 12 et 13 mai 2011 à la Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan, Université de Rouen. (lien à copier-coller) Modalités ERIAC http://eriac.univ-rouen.fr/modalites/

2010, « La notion d’ajustement dans la TOE d’Antoine Culioli », Journée d’études organisée par C. Filippi-Deswelle le 11 juin 2010 à la Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan, Université de Rouen, en clôture du séminaire « Systèmes linguistiques » de l’ERIAC animé par C. Filippi-Deswelle.

2008 « La construction du sujet », Colloque international et transdisciplinaire de l’ERIAC, organisé par Natalie Depraz, Anne Bénault-Lévita, co-organisé par Catherine Filippi-Deswelle, Rolf Wintermeyer, Jose Vicente Lozano, et Laurence Villard les 5, 6, 7 juin 2008 à la Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan, Université de Rouen.

2007, « La notion d’implicite dans les théories linguistiques et ses utilisations en discours », Colloque national inter-langues des linguistes de l’ERIAC, organisé par Catherine Filippi-Deswelle les 3 et 4 mai 2007 à la Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan, Université de Rouen.

Organisations des Séminaires de l’ERIAC en linguistique, voir rubrique ci-dessous

 
Responsabilités éditoriales et scientifiques

Avec Jose Vicente Lozano (PR de linguistique espagnole, Université de Rouen), j’ai présenté le bilan et le projet d’activités des linguistes de l’ERIAC lors de l’évaluation par l’HCERES du laboratoire le 22 octobre 2015 à l’Université de Rouen.


Au cours de l’actuel quinquennal de l’ERIAC (2017-2021), je suis co-responsable du séminaire de linguistique inter-langues, avec Alain Blanc et Jose Vicente Lozano, intitulé : « Variation linguistique et production-reconnaissance de la relation forme ↔ sens en synchronie, diachronie et diatopie » (2017-2019).



SÉMINAIRE PROGRAMME 4 (2017-2019)

Variation linguistique et production-reconnaissance de la relation forme ↔ sens en synchronie, diachronie et diatopie
Responsables : Alain Blanc, Catherine Filippi-Deswelle et José Vicente Lozano

Cette thématique est conçue en prolongement de la deuxième thématique proposée lors du quinquennal en cours (Unité et diversité des fonctionnements linguistiques en diachronie et en diatopie), et de certaines des activités scientifiques déjà réalisées (colloques internationaux sur les particules finales, les modalités, la formation des noms en grec et l’anglais du Nord, séminaire tenu en 2012-2014 et journée d’études sur la linguistique du signifiant). On peut entendre la variation linguistique en synchronie, diachronie et diatopie, comme l’expression des différents effets de sens portés par une même forme linguistique (de nature lexicale, grammaticale, phonologique, etc), en se situant dans une perspective qui interroge la « polysémie » des marqueurs dans un état de langue donné et / ou à travers le temps et l’espace, lors de la production-reconnaissance de la relation forme ↔ sens.


Il apparaît en effet que le sens est construit / déconstruit / reconstruit par un ensemble de facteurs liés, d’une part, aux lois des systèmes linguistiques, et d’autre part, au plongement des formes dans divers environnements (con)textuels et dans différentes situations de communication. L’accès à la signification n’est donc pas simplement de l’ordre d’un donné qui fonctionnerait à la manière d’un (en)codage / décodage de type symétrique.


La « polysémie » (apparente) des lexèmes et grammèmes (marqueurs / opérateurs grammaticaux) ne relève pas exclusivement de l’arbitraire du langage, mais de la variation linguistique. Dans ce cas, on comprend que la diversité des interprétations en contexte ne vient pas d’un éclatement sémantique opaque et non explicable, mais correspond à un réseau de valeurs analysables et raisonnées.


Il conviendra d’établir les latitudes et les contraintes de fonctionnement de la variation linguistique dans une perspective inter-langues chère à notre laboratoire, à la fois ouverte sur l’étude de toute langue naturelle en elle-même, mais aussi dans le cadre de la linguistique contrastive interrogeant plusieurs systèmes linguistiques. Nous faisons appel à la grande diversité des théories linguistiques pour traiter ces questions : morphosyntaxe, sémantique (notamment lexicale), phonétique, phonologie, théories de l’énonciation, pragmatique, linguistique cognitive, analyse du discours, approche diasystématique, approche typologique, linguistique historique, théories de la grammaticalisation, didactique, sociolinguistique, ethnolinguistique (par exemple…).



PROGRAMME (Université de Rouen Normandie)


TÉLÉCHARGEMENT
| Programme du 1er semestre
Programme du 2e semestre


 
Organisation du séminaire de l’ERIAC 2008-2010
2008-2009 et 2009-2010, « SYSTEMES LINGUISTIQUES » animé par Catherine Filippi-Deswelle

Le thème retenu pour deux ans, 2008-2009 et 2009-2010, du Séminaire de l’ERIAC intitulé « Systèmes Linguistiques » (mardi 16h30-18h, salle B 207, Université de Rouen) était centré sur les travaux du linguiste énonciativiste français Antoine Culioli, fondateur de la Théorie des Opérations Enonciatives (TOE).

Programme du séminaire

24 mars 2009 : Catherine Filippi-Deswelle

« Quel objet d’étude pour la linguistique culiolienne ? »

12 mai 2009 : Catherine Filippi-Deswelle

« Comment articuler le linguistique et l’épi-/le méta-linguistique ? »

23 février 2010 : Catherine Filippi-Deswelle

« Pour une linguistique de la co-énonciation »

27 avril 2010 : Eric Gilbert (Université de Caen)

« Langage, langues et métalangue dans la TOE »

1 juin 2010 : Lionel Dufaye (Université de Paris-Diderot)

« Le repérage en TOE : A propos de quelques prépositions en manque de repères »

 
Enseignements

Depuis ma nomination en 1999 à l’Université de Rouen, en tant que Maître de Conférences en linguistique anglaise (agrégée d’anglais), j’enseigne la grammaire et la linguistique énonciative en L2 (syntaxe de l’énoncé simple/complémentation verbale et étude du groupe verbal : distinction verbe lexical/verbe auxiliaire BEHAVE et DO ; temps, aspects et modalités) et en L3 (étude du groupe nominal simple et complexe ; syntaxe de l’énoncé complexe).


En MEEF 1, je suis chargée de la préparation des exercices de réflexion linguistique (épreuve écrite du CAPES externe d’anglais rénové ; ERL au sein de l’épreuve écrite de Traduction) depuis 2013-2014, après avoir inauguré la réforme de la Mastérisation en 2008-2009, entraînant les étudiant-e-s/candidat-e-s au CAPES externe d’anglais dans le cadre des épreuves écrites du Master Enseignement 1 jusqu’en 2012-2013. Auparavant, j’ai assuré  la préparation de l’épreuve orale des Faits de Langue (de 1999 à 2007) en vue de l’obtention du CAPES. J’ai été membre du jury du CAPES externe d’anglais lors de la session 2005.


Je suis responsable de matière en grammaire / réflexion linguistique en L2, L3 et MEEF 1 dans le département d’Etudes anglophones de l’Université de Rouen Normandie.


J’encadre des étudiants de MEEF 2 préparant leur mémoire de recherche en linguistique, également axé sur la mise à l’épreuve des hypothèses théoriques en situation d’enseignement.


J’ai assuré également la préparation à l’écrit de l’agrégation externe d’anglais en linguistique (tronc commun : épreuve de grammaire) en 2003-2004, puis à partir de 2005-2006 jusqu’en 2016-2017, et de l’oral de l’option C (leçon : l’expression du degré en 2013-2014 et 2014-2015 ; explication de texte en 2015-2016 et 2016-2017).


J’ai été membre du jury de l’agrégation externe d’anglais, dans la commission de linguistique, pour les sessions 2012 (écrit), 2013 (écrit), 2014 (écrit et oral) et 2015 (écrit et oral). J’ai contribué au rapport du jury de la session 2014 (explication de texte pour l’oral de l’option C).


http://agreg-ink.net/index.php?title=Les_Rapports_de_Jurys


http://cache.media.education.gouv.fr/file/agreg_ext/68/9/anglais_382689.pdf


J’ai animé un séminaire de linguistique en Master 1 Recherche (de 6h) sur la Théorie des Opérations Enonciatives d’Antoine Culioli, en particulier sur le domaine notionnel (2011-2014).


J’encadre les mémoires de linguistique d’étudiants de M1 et M2 Recherche.


De septembre 1991 à juillet 1999, j’ai été professeure agrégée d’anglais dans l’enseignement secondaire. Après avoir effectué mon année de stage au Lycée Edouard Gand (à la Cité Scolaire) d’Amiens (80), j’ai été titularisée en septembre 1992 et ai obtenu un poste fixe au Lycée Condorcet de Méru, dans l’Oise (60), établissement dans lequel j’ai exercé jusqu’à ma nomination en tant que Maître de Conférences à l’Université de Rouen en septembre 1999.


En 1989-1990, j’ai été assistante de français dans deux lycées de Witney, Oxfordshire (RU) : Wood Green School et Henry Box School.


Autres rubriques / Other items

Je suis coordinatrice académique depuis 2011 de la destination BERGEN UNIVERSITY COLLEGE (nouvellement WESTERN NORWAY UNIVERSITY OF APPLIED SCIENCES), en Norvège, dans le cadre de la convention ERASMUS sortants, après avoir été chargée de celle avec BRIGHTON UNIVERSITY (RU) depuis 2006.


J’ai été membre de la commission de surveillances du département d’Etudes anglophones de l’Université de Rouen, chargée de répartir les surveillances des examens par matière et par enseignant (2011-2013 ; 2015-2016) pour la licence d’anglais et LEA, et les Masters enseignement et recherche.


J’ai été membre du Jury de Mention de Licence en LSH (département d’études anglophones) en 2016-2017.


Je suis actuellement collègue-référente chargée de réunir les commandes de manuels et d’ouvrages académiques passées par les collègues du département d’études anglophones et de les transmettre à la BU de Lettres.