L’expérience de l’acteur en question

Auteur : [types field="nom-auteur-ouvrage"]
N° ISBN : [types field="ouvrage-isbn"]
Editeur : [types field="ouvrage-editeur"]
Langue : [types field="ouvrage-langue"]

La question de savoir ce que l’acteur vit lorsqu’il incarne un personnage, soit qu’elle ait été présentée comme relevant d’une expérience quasi mystique, soit qu’elle ait donné lieu à des débats philosophiques ou esthétiques les plus divers, a depuis longtemps et continue aujourd’hui encore, de susciter la curiosité et l’intérêt des chercheurs. Comment, en effet, appréhender cette expérience si singulière au cours de laquelle un homme se met à vivre irréellement dans les émotions et les sensations d’un être imaginaire?

C’est en croisant différentes approches portant sur cette question que cet ouvrage se propose d’y répondre. De Diderot à Sartre et en passant par Deleuze, il présente tout d’abord différents discours théoriques traitant de cette expérience, puis rend compte des démarches plus contemporaines relevant de la phénoménologie expérientielle, de l’anthropologie ou de la psychologie, qui puisent à même la parole des acteurs les données empiriques de leurs développements théoriques. Enfin, il montre que la diversité des expériences de jeu est elle-même fonction de celle des écritures si différentes d’un dramaturge à l’autre.

Table des matières

Introduction
Florence Pignarre et Natalie Depraz

Première partie : L’acteur vu « d’en haut » : les pensées de l’expérience de l’acteur

  • Marc Martinez – Diderot et le jeu sensible sur la scène anglaise du milieu du XVIIIe siècle ;
  • Flore Garcin-Marrou – Deleuze et les acteurs ;
  • Florence Pignarre – Les phénoménologues et l’acteur. Exemple et description ;
  • Annick Essoh – Jeu au théâtre, jeu social. L’expérience du comédien et la vie quotidienne des individus.

Deuxième partie : La parole de l’acteur : à la croisée de la théorie et de la pratique

  • Natalie Depraz – L’acteur d’Avatar à l’épreuve de son corps ;
  • Raluca Mocan – Habitudes motrices et conscience kinesthésique dans la formation des acteurs. Une perspective phénoménologique sur la pratique théâtrale ;
  • Nadia Foisil – Le corps du comédien. Terrain de recherche et instrument expressif au cœur du corps social ;
  • Célia Daniellou-Molinié – « Ne croyez jamais un acteur. » Le jeu comme objet d’étude, ou comment fonder une recherche sur le partage d’une expérience subjective.

Troisième partie : L’acteur et l’auteur : de la singularité d’une écriture à celle de son jeu

  • Nicolas Doutey – L’acteur dans l’écriture de Beckett ;
  • Sabrina Bastemeyer – Le concept de l’acteur chez Victor Hugo. Entre concurrence, collaboration et courtisanes.

Document

Programme du cours de jeu de l’école de théâtre Charles Dullin (Jean-Paul Sartre et Jean-Louis Barrault, texte inédit).

Lienhttp://purh.univ-rouen.fr/node/1221