Le Brexit, un an après le référendum britannique

Date : 14 juin 2017
Horaire : 09h30-16h30
Lieu : UFR LSH | Bât. Robespierre | Salles F101 | Mont-Saint-Aignan

La décision prise par les britanniques dans le référendum de juin dernier ne cesse de faire couler de l’encre. Cependant, bien des conséquences ne furent pas prévues. Malgré une baisse de la livre sterling, l’effondrement économique prédite n’a pas eu lieu. Les dirigeants les plus en vue de la campagne de droite pour la sortie de l’UE (Boris Johnson, Michael Gove…) qu’on pensait voués à de grands destins s’ils obtenaient leur Brexit, jouent aujourd’hui un rôle mineur. L’UKIP, parti nationaliste affichant, le lendemain du référendum, un triomphalisme sans partage, s’est complètement effondré, perdant en mai 2017 l’ensemble de ses conseillers municipaux. L’ensemble des commentateurs a-t-il pu se tromper à ce point ?

Cette journée d’étude vise à contribuer à la compréhension de la vie politique du Royaume-Uni en se penchant sur la situation un an après, et mettre en place des éléments d’une analyse à tête reposée.

09h30 – Accueil

10h00 – John Mullen (Université de Rouen Normandie), La gauche et le Brexit, un an après le référendum

10h40 – Geraldine Vaughan (Université de Rouen Normandie), L’Ecosse et le Brexit

11h20Pause

11h40 – Philippe Cauvet (Université de Poitiers), Le Brexit et l’Irlande

12h30Déjeuner

14h20 – Stéphane Porion (Université François-Rabelais Tours), UKIP, la droite dure et le Brexit

15h00 – Bernard Elissade (Université de Rouen Normandie), Interprétations du Brexit en Europe

16h00Conclusion

 

Organisateur : john.mullen@wanadoo.fr