Anne-Florence Gillard-Estrada

Maître de conférences | 11e section
Université de Rouen
Agrégée d’Anglais (1996).

Docteur de l’Université Paris VII-Denis-Diderot (2002).

Membre élue à la Commission de la Recherche (ex-Conseil Scientifique, entre janvier 2013 et janvier 2016) et au Conseil Académique de l’Université (septembre 2014-janvier 2016).

Membre élue au CNU – 11e section depuis novembre 2015 et membre élue au bureau (assesseur).

Membre active de la SAES – Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur. Membre du bureau de la SAES entre 2010 et 2014, notamment Vice-Présidente aux Formations.

Membre active de la SAIT (Société Angliciste : Arts, Images, Textes).

Membre active de la SFEVE (Société Française d’Etudes Victoriennes et Édouardiennes).

Membre de la British Association for Victorian Studies (BAVS).

Envoyer un mail
Spécialités
Littérature, esthétique, critique d’art et arts visuels dans la Grande Bretagne du XIXe siècle.
Etude de l’oeuvre critique, de l’esthétique et de la fiction de Walter Pater et de Oscar Wilde; littérature décadente et «fin de siècle»; thématiques historiographiques (la Grèce, l’Antiquité, etc.).
Arts visuels, Préraphaélisme, « Aesthetic Movement » et néoclassicisme dans la peinture 1860-1900.
Publications
Ouvrages scientifiques
Inédit pour l’HDR en cours de rédaction: «Entre idéal et fantasmes: l’Antiquité dans la peinture victorienne 1860-1890»: monographie sur les figurations de l’Antiquité grécque dans la peinture britannique entre 1860 et 1900 et sur la réception de cette peinture dans les comptes-rendus d’exposition publiés dans les périodiques, les monographies d’artistes et la critique d’art de l’époque (Sidney Colvin, Walter Pater, W. M. Rossetti, John Ruskin, Oscar Wilde, etc.).
Coordination d’ouvrages collectifs
Écrire l’art / Writing Art : Formes et enjeux du discours sur les arts visuels en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, dir. Anne-Pascale Bruneau-Rumsey, Anne-Florence Gillard-Estrada, Shannon Wells-Lassagne. Paris: Mare et Martin (Coll. Res Anglophonia), 2015, 240 p.

Circulation and Transfer of Key Scenes in Nineteenth-Century Literature, Introduction de Sara Thornton, dir. Anne-Florence Gillard-Estrada et Sara Thornton, Cahiers Charles V, numéro 48, Paris, 2011.

En préparation : Beyond the Victorian and Modernist Divide, dir. Anne Besnault-Levita et Anne-Florence Gillard-Estrada, Ashgate/Routledge.

En préparation : Walter Pater: continuities and discontinuities, dir. Bénédicte Coste, Anne-Florence Gillard-Estrada, Martine Lambert et Charlotte Ribeyrol, Ashgate/Routledge.
Publications dans des revues à comité de lecture
Anne-Florence Gillard-Estrada, « Fantasied images of women: representations of myths of the golden apples in “classic” Victorian paintings », Polysèmes [En ligne], 15 | 2016, mis en ligne le 15 mai 2016, consulté le 04 septembre 2016. URL : http://polysemes.revues.org/860.

« Oscar Wilde’s Aesthetics in the Making: The Reviews of the Grosvenor Gallery exhibitions of 1877 and 1879 », Études anglaises, numéro spécial « The Pictures of Oscar Wilde », dirigé par Xavier Giudicelli, Études anglaises 69/1 (janvier-mars 2016) : 36-48.

« ‘Consummate Too Too’ : the Logic of Iconotexts Satirizing the ‘Aesthetic Movement’ », Sillages Critiques, « Textes lus / Textes vus, ed. Françoise Samarcelli ( à paraître 2016).

– « Between the Olympian and the Dionysian: Pagan Energy in Paintings by Frederic Leighton and Lawrence Alma-Tadema », Cahiers victoriens et édouardiens [En ligne], 80 Automne | 2015, mis en ligne le 22 janvier 2015. URL : http://cve.revues.org/1507.

– « Stirring a long ‘brain-wave’ behind it of perhaps quite alien associations »: The Paradoxical Afterlife of Pater’s ‘Consummate’ Words, Journal of Pre-Raphaelite Studies 23 (Spring 2014), 37-46.

– « Walter Pater’s conception of the ‘central love-poetry of Provence’ (1860-1890) », « La Provence dans l’imaginaire britannique / Provence and the British Imagination », Di/Segni (online)n°5, Milano, Ledizioni, 2013, 95-104.

– « ‘Such a character would be the regeneration of the world’ : variations sur l’être grec dans l’œuvre de Walter Pater », Polysèmes 12, Publications du centre Intertexualités littéraires et artistiques, n° spécial « Transpositions », ed. Isabelle Gadoin et Catherine Lanone, Publibook, 2012, 25-49. [En ligne], 12 | 2012, mis en ligne le 01 mars 2015, consulté le 05 septembre 2016. URL : http://polysemes.revues.org/666.
– « Alma-Tadema et le détournement de la culture savante ». Cahiers Victoriens et Edouardiens 71 (avril 2010), 453-64.

– « ‘Passing into the great romantic loves of rebellious flesh’ : medieval religion and the body in Walter Pater’s ‘Poems by William Morris’ and ‘Two Early French Stories’ », Études Anglaises n°1 (janvier 2009), 16-27.

– « The Resurrected Youth and the Sorrowing Mother: Walter Pater’s Uses of the Myths of Dionysus and Demeter », Cahiers Victoriens et Edouardiens 68, « Studies in Walter Pater », ed. Bénédicte Coste (octobre 2008), 155-180.

– « Les dialogues de Walter Pater avec Platon : le philosophe et l’amoureux ». Cahiers Victoriens et Edouardiens 63 (avril 2006), 387-402.

– « Walter Pater et le paradoxe de l’idéal grec incarné par la sculpture », Cahiers Victoriens et Edouardiens 59 (avril 2004), 269-281.
Chapitres dans des ouvrages collectifs
– « Bloomsbury painting and the persistence of classical forms mediated by Aestheticism » (à paraître, Beyond the Victorian and Modernist Divide, dirs. Anne Besnault-Levita et Anne-Florence Gillard-Estrada, Ashgate/Routledge).

– « Beneath the Surface: Sleeping Beauties in Representations of Antiquity and their Reception (1860-1900) », in Béatrice Laurent (ed.), Sleeping Beauties in Victorian Britian: Cultural, Literary and Artistic Explorations of a Myth, Bern and Oxford: Peter Lang, 2014, pp.213-236. Voir la page ici.

– « Esthétique des correspondances et poétique de l’androgynie : présence de Théophile Gautier dans l’œuvre de Walter Pater (1839-1884) », in ‘Curious about France’: Visions littéraires victoriennes, ed. Ignacio Ramos Gay, Peter Lang, 2014, 125-136. Voir la page ici.

– « All arts conspire to improve the condition of man : Looking Backward to William Morris’s Pre-Raphaelitism », in William Morris : News from Nowhere, dir. Isabelle Gadouin (CAPES/Agrégation), Paris : Ellipses (2004), 33-45.
Comptes-rendus
– Anne-Florence Gillard-Estrada, « Bénédicte Coste and Catherine Delyfer, eds., Aesthetic Lives: ‘New experiences, new subjects of poetry, new forms of art’, Cahiers victoriens et édouardiens [En ligne], 81 Printemps | 2015, mis en ligne le 06 septembre 2015, consulté le 21 octobre 2015. URL : http://cve.revues.org/2093

– Claire Masurel-Murray, Le calice vide : l’imaginaire catholique dans la littérature décadente anglaise. Paris : Presses Sorbonne Nouvelle, 2011. Etudes Anglaises avril-juin 2014/2, vol. 67, 221-223.

– Bénédicte Coste (ed.), Essais Anglais, Walter Pater, Grenoble, ELLUG, coll. « Paroles d’Ailleurs », 2012. E-rea revue en ligne], 10.2 | 2013, mis en ligne le 18 juin 2013. Voir ici.

– Lene Østermark-Johansen, Walter Pater and the Language of Sculpture. Farnham, Surrey : Ashgate 2011. Cahiers Victoriens et Edouardiens 76, octobre 2012, 187-190. En ligne ici.

– Johnson, Warren, « Villiers de L’Isle-Adam, Pater, and the Hard Gem-Like Flame », in Symbolism, its Origins and its Consequences, ed. Rosina Neginsky, Newcastle upon Tyne : Cambridge Scholars, 2010. Pater Newsletter 61/62, Spring/Fall 2012, 103

– Picy, Jean-Baptiste, « Pater’s Poikilia – auto-références, métaphores et impressions dans Platon et le platonisme », Cahiers Victoriens et Edouardiens 68 (octobre 2008), 135-154. Pater Newsletter 57, Spring/Fall 2010, 25.

– Bénédicte Coste, « Pater: de la décadence à l’euphuisme », Cahiers Victoriens et Edouardiens 68 (octobre 2008), 205-228. Pater Newsletter 57, Spring/Fall 2010), 27.

– Martine Lambert-Charbonnier, « Walter Pater et la vieillesse: humanité et esthétique de la culture », Cahiers Victoriens et Edouardiens 69 (April 2009), 115-129. Pater Newsletter 57, Spring/Fall 2010, 28.

– Stefano Evangelista, British Aestheticism and Ancient Greece: Hellenism, Reception, Gods in Exile. Basingstoke : Palgrave Macmillan, 2009. Cahiers Victoriens et Edouardiens 72 (octobre 2010), 268-271.

– Agathe Salha, “Entre histoire et fiction: les biographies imaginaires dans les œuvres de Walter Pater, Marcel Schwob et Jorge Luis Borges”, Les Réécritures de l’histoire, ed. Lionel Acher, Publications de l’université de Rouen, 2003, p. 45-56. Pater Newsletter 55/56 (Spring/Fall 2009), 61.

– Agathe Salha. “Discours critique et fiction biographique dans les Portraits imaginaires de Pater et les Vies imaginaires de Schwob”, Recherches et travaux n° 68, “Fictions biographiques et arts visuals”, Presse de l’Université Stendhal-Grenoble 3, 2007. Pater Newsletter 55/56 (Spring/Fall 2009), 61
Communications
Colloques et séminaires
2011-2014
– Juin 2016 : « Le corps antique dans les arts visuels des mouvements « Esthétique » et « classique » 1860-1890 et leur réception critique », atelier Arts/SAIT, Congrès annuel de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur, Université Jean Moulin Lyon 3.

– April 2015 : « Bloomsbury painting and the persistence of classical forms mediated by Aestheticism », International Conference « Aestheticism and Decadence in the Age of Modernism: 1895 to 1945 », Institute of English Studies, Senate House, London : http://www.ies.sas.ac.uk/ies-conferences/ageofmodernism.

– Septembre 2014 : « Myths of Gold in late-Victorian Representations of Antiquity », Colloque International « Gold in/and Art », organisé par le laboratoire C.A.S. 801 et la S.A.I.T. (Société des Amis d’Inter-Textes), Université Toulouse II-Le Mirail.

– Juillet 2014 : « Walter Pater and Contemporary Art Critics: Continuities », Colloque International « Walter Pater : Continuity and Discontinuity », organisé par le laboratoire VALE et ERIAC, Université Paris IV-Sorbonne.

– Mars 2014 : « The paradoxical untimeliness of some “Aesthetic” Painters », Colloque international « Beyond the Victorian and Modernist Divide », organisé par le laboratoire ERIAC, Université de Rouen.

– Novembre 2012 : « Dionysiac Frenzy and Erotic Fantasy in Paintings of the Antique by the Victorian ’Olympians’ », Colloque international « The Poetics/Politics of Antiquity in XIXth Century Anglo-American Literature: Revisiting the Canon of the Ancient World », Université Stendhal, Grenoble.

– Septembre 2012 : « Beneath the surface: Sleeping beauties of the “Aesthetic Movement” (1860-1900) », Congrès d’ESSE, Istanbul 2012, atelier « Sleeping Beauties in Victorian Britain: cultural, artistic and literary explorations of a myth ».

– Mars 2012 : « Fabricating Iconotexts during the “Aesthetic Movement”», colloque international « Visual Texts, Textual Pictures», organisé par le laboratoire VALE à l’Université Paris Sorbonne .

– Septembre 2011 : « “To the end that I myself may be a perfect work of art, issuing thus into the eyes of all Greece”: the Troubled Politics of Pater’s Aesthetic Self-fashioning », colloque international « Aesthetic Lives », organisé par le laboratoire EMMA à l’University Paul-Valéry Montpellier.

– Juillet 2011 : « ‘How consummate’: The paradoxical nature of Pater’s Decadent language », atelier « Walter Pater’s Poetics », Congrès international Decadent Poetics, organisé par le Centre for Victorian Studies, à l’Université d’Exeter.

– Mai 2011 : « Oser Dionysos ? les bacchanales d’Alma-Tadema », atelier de la ‘S.F.E.V.E.’, Congrès de la SAES, Université Paris 3 et Paris 7.
Conférences ou séminaires à titre d’invité
– 11 décembre 2012 : Séminaire ERIAC « Transpositions »: « Du texte à l’image et de l’image au texte : théories, tensions, enjeux. L’exemple de l’Antiquité gréco-romaine dans la peinture anglaise du 19ème siècle ».

– 11 février 2014 : « L’Antiquité dans la peinture victorienne : entre idéal et fantasme », Conférence donnée dans le cadre du cycle « Images et mythes antiques à l’époque moderne » organisé par le Musée des Antiquités de Rouen et le Département des Humanités-Lettres classiques de l’UFR des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Rouen.
Diffusion de la Recherche
– « Oscar Wilde, ‘esthète parmi les esthètes’ », Dossier de l’Art 188, septembre 2011 (numéro spécial consacré à l’exposition du Musée d’Orsay « Beauté, morale et volupté dans l’Angleterre d’Oscar Wilde »), 14-16.

– « Une page d’histoire de l’art. Walter Pater et Théophile Gautier : aux sources de la critique moderne », Dossier de l’Art  188, septembre 2011, 86-88.
Responsabilités éditoriales et scientifiques
– Membre du comité de rédaction de la revue Polysème (revue de la SAIT, société angliciste Arts – Images – Textes).

– Participation aux recensions pour la revue The Pater Newsletter.

– Coadministratrice du site du laboratoire ERIAC– EA 4307.

– Expertises anonymes de manuscrits anonymes pour les Presses Universitaires de la Méditerranées (PULM), pour les Presses universitaires de Bordeaux (PUB) et pour les Presses Universitaires de la Sorbonne Nouvelle (PUSN).

– Expertises anonymes d’articles anonymes pour la revue en ligne de la SAES Angles, pour la revue en ligne Miranda, pour la revue en ligne Polysèmes, pour la revue en ligne L’Atelier, pour les Cahiers Victoriens et Edouardiens et pour la revue Etudes Anglaises.
Enseignements
Cours de littérature, notamment victorienne ou « fin de siècle »; cours d’iconographie: peinture britannique et américaine du XVIe au XXe siècles; cours de peinture victorienne; cours de traduction (thème et version) et de grammaire; cours d’agrégation (synthèse EHP et programme de littérature).
Autres rubriques / Other items
Co-organisation de colloques et d’ateliers :

– Juillet 2014 : International Walter Pater Conference, à l’Université Paris-Sorbonne, co-organisé avec Martine Lambert-Charbonnier, Paris-Sorbonne (VALE) Charlotte Ribeyrol, Paris-Sorbonne (VALE) et Bénédicte COSTE, Universite de Bourgogne, (TILs).

– Mars 2104 : co-organisation du colloque international ERIAC « Beyond the Victorian and Modernist Divide », avec  Anne Besnault-Levita.